jeudi 1 décembre 2022
Accueil EUC L'assouplissement du Green Deal pour l'agriculture EU prolongé d'un an

L'assouplissement du Green Deal pour l'agriculture EU prolongé d'un an

La Commission européenne va prolonger d'un an l'assouplissement temporaire de deux volets de la nouvelle politique agricole en faveur de la baisse des exportations ukrainiennes. Également pour la saison 2023, la rotation des cultures et le gel des terres seront suspendus dans certaines zones, afin que davantage de céréales puissent être récoltées dans les pays EU. 

Le commissaire à l'Agriculture, Janusz Wojciechowski, a déclaré lundi, au début de la réunion ministérielle mensuelle du LNV à Luxembourg, qu'il soumettrait cette proposition aux autres commissaires. Ce sera presque certainement le cas mercredi, lors de la réunion hebdomadaire du « grand » conseil de surveillance. 

La commission de l'agriculture du Parlement européen et les organisations faîtières agricoles européennes ont également demandé une prolongation de l'assouplissement. Avec son annonce, Wojciechowski a évité aux ministres d'avoir à le demander, comme au début de cette année. Au moins seize ministres ont déclaré dans une réponse qu'ils étaient d'accord avec cela; huit pays – dont les Pays-Bas – se sont abstenus d'exprimer leur soutien ou de répondre en accord.

Pour pallier le manque de céréales russes et ukrainiennes sur les marchés mondiaux, la Commission avait approuvé en mars une dérogation "temporaire", sur une superficie supplémentaire de 4 millions d'hectares. Concernant la récolte 2022, Wojciechowski a déclaré : « Nous ne savons pas ce que sont les jachères gebieden qui ont été réellement remises en culture, c'est probablement beaucoup moins de 4 millions d'hectares, car la décision a été prise tard dans la saison (…).

Dans le cadre de la politique agricole commune (PAC) actuelle, les exploitations de plus de 15 hectares doivent disposer d'au moins 5% de « gebieden d'intérêt écologique » (prairies, haies, arbres, jachères) pour bénéficier des fonds européens. A partir de janvier, la nouvelle politique agricole commune impose qu'au moins 4% soient en jachère afin de renforcer la biodiversité et l'enrichissement des sols.

Cependant, les volumes de récoltes de céréales dans le EU en 2022 "semblent déjà meilleurs qu'en 2021" et les rendements attendus pour l'année prochaine "ne devraient guère être inférieurs", a souligné Janusz Wojciechowski, citant une première estimation qui, selon lui, ralentira la croissance. .du continent se renforcera. propre sécurité alimentaire tout en contribuant à celle du monde.

Populaire

« Petit élevage avec subvention EU pour améliorer le bien-être animal »

Les pays qui souhaitent réduire leur cheptel pourraient demander des subventions EU pour améliorer le bien-être animal. Dans les nouveaux éco-régimes...

Énergie EU : rapidement moins de gaz, de pétrole et de charbon et plus de soleil, de vent et de bio

Les ministres de l'énergie des pays du EU estiment que l'Union européenne devrait cesser plus tôt d'utiliser le gaz, le pétrole et le charbon,…

L'Ukraine réduit à nouveau les espoirs d'exportations de céréales du port d'Odessa

La Russie a bombardé samedi le port d'Odessa avec des missiles de croisière. L'attaque est survenue juste un jour après l'accord que les deux…

La République tchèque fera de la sécurité alimentaire un fer de lance du EU dans les six mois à venir

L'organisation faîtière agricole européenne Copa-Cogeca a appelé les ministres de l'énergie du EU à surveiller l'approvisionnement alimentaire. Discuter lors d'une réunion d'urgence à Bruxelles...

Le géant de la viande JBS cesse la production de viande contrefaite aux États-Unis

Le géant brésilien de la viande JBS se retire du marché américain de la viande contrefaite. JBS fermera sa filiale américaine à la fin de cette année...

Juste à l'intérieur

La Commission européenne s'en tient à son plan de réduction des produits phytosanitaires

La plupart des groupes politiques du Parlement européen ne voient toujours rien dans les propositions de la Commission européenne pour limiter l'utilisation des...

La commission de l'agriculture pas satisfaite de l'appropriation de la PAC

Si le Parlement européen veut avoir plus à dire sur les futures innovations de la politique agricole commune, alors les politiciens du EU devraient limiter leurs souhaits à ...

Pertes encore sensibles dans l'industrie allemande de la viande

L'industrie allemande de la viande traverse encore des moments difficiles. Les grands abattoirs souffrent encore plus que les petits abattoirs...

Le Parlement européen veut un statut de protection inférieur pour les loups

Les loups dans l'Union européenne devraient être moins protégés. C'est l'avis d'une majorité du Parlement européen. C'est la première fois...

Plus de soutien mais pas de percée pour le plan néerlandais de remplacement des engrais

Le projet néerlandais de conversion du fumier animal en un substitut de fumier purifié et respectueux de la nature est désormais soutenu par seize pays du EU. Ce...