Les agriculteurs italiens pourront bientôt également vendre de l'électricité à partir de panneaux solaires

Les agriculteurs italiens peuvent désormais également vendre l'électricité produite par leurs panneaux solaires à des sociétés énergétiques. Le ministre italien de l'Agriculture, Stefano Patuanelli, l'a confirmé au commissaire Wojciechowski du EU lors de la réunion ministérielle du LNV la semaine dernière.

Le EU a récemment annoncé un nouveau plan énergétique largement financé par les subventions débloquées du principal fonds de relance corona. Cela devrait, entre autres, permettre aux agriculteurs de vendre de l'énergie renouvelable aux réseaux électriques européens. 

Cela pourrait donner aux agriculteurs européens qui installent des panneaux solaires à grande échelle une nouvelle source de revenus. Cela contribuerait également à réduire la demande d'autres types d'énergie, dont le gaz naturel, à la suite de la guerre russo-ukrainienne. 

En mars, le ministre Patuanelli a signé un décret prévoyant 1,5 milliard d'euros pour les énergies renouvelables dans huit régions du sud de l'Italie. Avant le décret, les agriculteurs italiens étaient autorisés à produire de l'énergie solaire pour leur propre usage, mais n'étaient pas autorisés à réinjecter l'énergie excédentaire dans le réseau électrique. 

Selon le personnel de Patuanelli, le droit de revendre l'électricité solaire sera inclus dans la politique agricole commune de l'Union européenne (EU), qui sera discutée à partir de juillet et entrera en vigueur en janvier 2023.