vendredi 7 octobre 2022
Accueil BCE Le FMI et la BCE mettent en garde contre le ralentissement de la croissance économique

Le FMI et la BCE mettent en garde contre le ralentissement de la croissance économique

Le Fonds monétaire international (FMI) estime que les pays de la zone euro devraient prendre des mesures de précaution au cas où la croissance économique commencerait à stagner. Cette chance a augmenté en raison de problèmes dans le secteur industriel, le commerce et parce que la Banque centrale européenne dispose de peu d'argent pour relancer l'économie, rapportent le FMI et la BCE dans leurs rapports trimestriels.

La faiblesse du commerce et de l’industrie peut s’étendre à d’autres industries. Le FMI voit non seulement des risques de déclin économique, mais prévoit également une croissance économique plus faible: 1,2% au lieu de 1,3%. La baisse de la croissance est principalement causée par le ralentissement de l’économie allemande. Les Allemands souffrent de la longue guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, du Brexit et du ralentissement de l’économie chinoise.

Les gouvernements néerlandais et allemand doivent donc dépenser plus d’argent pour stimuler la croissance économique. Maintenant que les taux d’intérêt sont si bas, les gouvernements doivent prendre la relève, estime le FMI. Il n’est pas surprenant que le FMI se concentre spécifiquement sur les Pays-Bas et l’Allemagne dans le rapport. Sur les marchés financiers, les deux pays sont depuis longtemps sous pression pour emprunter et investir massivement. Aux Pays-Bas, la dette publique est faible par rapport aux autres pays du EU.

«Avec son excédent budgétaire, les Pays-Bas devraient investir beaucoup plus dans les infrastructures, l’éducation ou l’innovation. En gardant le contrôle serré, La Haye pourrait stimuler la croissance économique ", a déclaré Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne en octobre, juste avant d'être nommée à son nouveau poste.

La Commission européenne met en garde contre les "#8220; turbulentes" & #8221; la conjoncture économique dans un proche avenir. Dans ses estimations, il ajuste ses prévisions de croissance à la baisse pour la zone euro pour 2019 et les deux prochaines années. Selon le vice-président Valdis Dombrovskis, des conflits commerciaux internationaux, des tensions géopolitiques croissantes, une industrie toujours faible et le Brexit menacent l'économie européenne.

La Commission européenne s'inquiète aussi depuis quelque temps des conséquences possibles de la politique commerciale des États-Unis et du départ britannique du EU. Selon Bruxelles, il y a une menace d'une plus longue période d'économie modérée dans le EU. Pour cette année, le comité prévoit une croissance moyenne de 1,1% pour les pays de la zone euro, en baisse par rapport à 1,2% dans les prévisions antérieures.

Le commissaire Dombrovskis a appelé les États membres à agir. Il a exhorté les États membres fortement endettés de l'État à les réduire et les pays pouvant utiliser leur marge budgétaire. Le taux de chômage dans la zone euro est en baisse, avec une moyenne de 7,4% l’année prochaine.

Populaire

Le Parlement européen approuve le soutien aux employés licenciés de KLM

Les employés de KLM licenciés en raison de la crise corona recevront un soutien financier de l'Union européenne. C'est un montant de...

Essai dans quatre pays EU : le glyphosate en agriculture n'est ni toxique ni dangereux

Quatre pays EU, dont les Pays-Bas, affirment que l'utilisation du glyphosate dans l'agriculture n'est pas si dangereuse qu'elle est complètement…

Un éleveur de porcs chinois en prison après des critiques et perd compagnie

L'un des plus grands agriculteurs privés de Chine a été condamné à 18 ans de prison pour avoir critiqué les autorités de Pékin. Il...

Serres et laboratoire avec le soutien et l'expertise néerlandais en Afrique du Sud

Sur un site de l'Université de Stellenbosch en Afrique du Sud, une serre est en cours de construction avec une aide financière et une expertise pratique en tant que recherche et...

Van de Sparrentak satisfait du soutien apporté à l'approche des «faux indépendants»

Le Parlement européen souhaite que les travailleurs des plateformes, comme les chauffeurs Uber ou les livreurs Deliveroo, de meilleures conditions de travail et de protection sociale bieden. Le Parlement européen estime que le...

Juste à l'intérieur

Sommet supplémentaire du G20 sur l'augmentation des exportations d'engrais russes moins chers

L'ONU salue le "succès" du récent accord entre Kiev et Moscou pour débloquer les exportations de céréales...

EU: argent du fonds rural également pour le biogaz et le nouveau tarif énergétique

Les pays du EU s'accordent à dire qu'une partie des centaines de milliards de la transition énergétique européenne devra provenir...

Après 15 ans, un cordon de charge pour le député européen Toine Manders

Après presque quinze ans de marchandage sur les procédures et les pouvoirs, il existe enfin un chargeur européen universel pour tous les téléphones portables et...

L'Union européenne améliore l'approche des maladies transfrontalières

Depuis la pandémie de corona, l'Union européenne travaille à la mise en place d'une union de la santé, dont les contours sont de plus en plus visibles...

La grippe aviaire chez les volailles du EU n'a jamais été aussi grave que cette saison

La grippe aviaire chez les volailles en Europe n'a jamais été aussi grave au cours des dernières décennies. La propagation de la grippe aviaire hautement pathogène est...