jeudi 15 avril 2021
Accueil EP Le Parlement européen approuve le budget EU et arrête les subventions à l'entrée de la Turquie

Le Parlement européen approuve le budget EU et arrête les subventions à l'entrée de la Turquie

Le Parlement européen, la Commission européenne et les ministres des finances se sont largement mis d'accord à Bruxelles sur le budget pluriannuel de l'Union européenne, qui s'étend de 2021 à 2027.

Une grande majorité du Parlement européen convient maintenant que les gouvernements EU veulent allouer 16 milliards d'euros supplémentaires à certains «projets futurs», et parce que les pays EU sont encore en train de mettre en place un système fin pour les États membres obstructifs.

Une percée est l'accord des pays EU pour permettre à l'Union européenne d'imposer et de collecter des impôts elle-même directement. C'était tabou pendant des décennies. Bientôt, Bruxelles sera autorisée à imposer une taxe à l'importation de CO2 sur l'importation de produits polluants pour l'environnement, sur les emballages en plastique et probablement aussi sur les bénéfices des sociétés Internet mondiales en Europe.

Les détails seront négociés au cours des trois prochaines semaines par les délégations du Parlement européen, de la Commission et du Conseil des ministres. Après approbation finale en décembre, ce budget pluriannuel d'un montant total de 1,8 billion d'euros sera le plus gros paquet financier jamais financé par le budget EU.

L'Eurodelegation PvdA déclare dans une première réponse que des mesures importantes ont été prises, notamment en ce qui concerne le «mécanisme de l'état de droit» ou le système des amendes dans les conditions de subvention. Agnès Jongerius, responsable de l'eurodélégation du PvdA, a déclaré à ce sujet: «Les pays qui bousculent les valeurs de l'Union européenne verront leur subvention EU diminuer. Vous ne pouvez pas nuire à l’indépendance du pouvoir judiciaire ou abuser de l’argent des impôts européens sans conséquences. »

Le PvdA dit également qu'il est encourageant que 30 pour cent du budget soit lié aux objectifs climatiques, ce qui est bon pour le Green Deal du (commissaire européen néerlandais) Frans Timmermans.

1,8 billion d'euros, c'est le montant total des dépenses pour les sept prochaines années. Trente pour cent de ce montant, soit environ 600 milliards d'euros, doivent être consacrés aux objectifs climatiques. Jusqu'à présent, les groupes politiques de centre-droit au Parlement européen ont des réserves quant à l'application des exigences de durabilité.

Dans un nouveau rapport sur le financement du «Green Deal européen», le député néerlandais PvdA Paul Tang montre que le financement de ce vaste Green Deal est possible: «N'appelez rien d'impossible si vous n'avez tout simplement pas encore cherché les possibilités. . C'est exactement ce que nous avons fait dans ce rapport et avons trouvé suffisamment de moyens pour financer la transition vers un avenir durable. Nos propositions jettent un pont entre l'ambition et la réalité. »

«Nous devons également arrêter de nettoyer avec le robinet ouvert. Investir dans un avenir social et durable, c'est aussi mettre un terme aux dépenses qui portent préjudice aux personnes et à l'environnement. Donc plus de subventions aux combustibles fossiles, et plus d'aides d'État aux entreprises qui exploitent leurs employés dans le cadre de leur modèle économique.

L'eurodéputé néerlandais Peter van Dalen (ChristenUnie) s'est abstenu lors du vote sur le budget de l'année prochaine, 2021. Selon lui, une augmentation de tous les budgets pour l'année prochaine n'est vraiment pas possible pour le moment. Selon Van Dalen, le budget contient définitivement de bons éléments.

Van Dalen est particulièrement heureux que les soi-disant fonds d'adhésion pour la Turquie soient supprimés. En 2021, plus aucun argent EU ne sera versé au gouvernement turc, ni à d'autres agences gouvernementales pour se préparer à l'adhésion de la Turquie. Seules quelques organisations indépendantes en Turquie luttant pour l'état de droit reçoivent encore de l'argent EU. Van Dalen déclare qu'avec cette étape, l'éventuelle adhésion de la Turquie au EU a été financièrement stoppée.

Populaire

Les chars russes sur le flanc sud turc (OTAN)

Lors de sa visite au ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Casuvoglu, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, s'est montré très compréhensif à l'égard de la ...

Barnier va également négocier l'accord commercial britannique EU

Le négociateur en chef du EU, Michel Barnier, a été nommé à la tête de l'équipe du EU qui négociera un futur accord de libre-échange avec la Grande-Bretagne. Barnier mène ...

Tous les droits syndicaux ne s'appliquent pas également au niveau européen

La Cour européenne à Luxembourg s'est prononcée négativement sur une affaire intentée par les syndicats européens contre le ...

La CDU hésite à propos d'AKK en tant que successeur de la chancelière allemande Merkel

La politicienne et ministre allemande Annegret Kramp-Karrenbauer a obtenu son poste de présidente du parti démocrate-chrétien CDU le week-end dernier. Mais ...

EU organise une conférence de deux ans sur la modernisation indispensable

Mercredi, la Commission européenne a présenté ses propres idées pour une conférence de deux ans sur la modernisation et la réforme au sein ...

Juste à l'intérieur

Pas de résistance hollandaise dans EU contre la lumière de la caméra dans la cale de pêche du cutter

La ministre sortante de l'Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire Carola Schouten ne s'oppose pas à l'installation obligatoire de caméras sur certains navires de pêche pour empêcher la pêche en mer ...

EU propose néanmoins un nouveau plan de réduction des subventions pour la publicité de la viande

L'année prochaine, la Commission européenne présentera une nouvelle proposition sur les subventions à la publicité pour la viande et les produits laitiers. Il y a maintenant ...

Conseil à EU: `` Moins de cages et d'enclos bons pour le bien-être animal ''

Des chercheurs néerlandais affirment que dans le EU pour les poulets et les porcs, il existe suffisamment d'alternatives aux cages et aux enclos, et que ...

Les résidents de EU veulent des étiquettes sur tous les aliments génétiquement transformés

La grande majorité des consommateurs européens souhaitent que les étiquettes des denrées alimentaires indiquent si elles contiennent des matières premières génétiquement transformées, mais ...

L'Irlande organise un cycle de consultation parmi les agriculteurs sur la nouvelle politique agricole

Au cours des dix prochaines années, l'Irlande concentrera sa politique agricole stratégique sur l'augmentation des revenus des agriculteurs et l'amélioration ...