vendredi 14 mai 2021
Accueil UE Sommet des investisseurs contre la LNV: plus de subventions agricoles pour le Green Deal

Sommet des investisseurs contre la LNV: plus de subventions agricoles pour le Green Deal

Un groupe de sociétés d'investissement européennes estime que l'Union européenne devrait introduire le plan environnemental et climatique du Green Deal plus généreusement et plus rapidement. Ce n'est qu'alors que le EU pourra réduire les émissions de gaz à effet de serre pour les trente prochaines années.

Parmi les investisseurs britanniques et européens, qui représentent ensemble près de 2 billions de dollars, se trouve également le néerlandais Robeco.

L'appel des investisseurs coïncide avec le Conseil des ministres de l'agriculture qui se tiendra à Bruxelles aujourd'hui et demain. Les 27 ministres de la LNV souhaitent adopter la nouvelle politique agricole commune (PAC) pour la période 2023-2027, sur laquelle ils mènent toujours des négociations en trilogue avec les commissaires EU Wojciechowski, Timmermans et Kyriakides, et avec les commissions du Parlement européen.

Les sociétés d'investissement estiment également que le EU devrait allouer davantage de subventions agricoles de la PAC aux agriculteurs qui souhaitent transformer leur activité agricole traditionnelle. Ils préconisent également de réduire le soutien financier direct pour les matières premières à fortes émissions, telles que la viande rouge et les produits laitiers. Le soutien financier devrait être beaucoup plus lié aux coûts de la protection de l'environnement.

L'organisation faîtière agricole européenne Cogeca, quant à elle, a appelé les ministres de la LNV à ne pas encore souscrire aux nombreux ajustements de production préconisés, mais à en recenser d'abord toutes les conséquences pratiques et financières («évaluation des effets»).

Dans un article d'opinion dans plusieurs revues spécialisées européennes, le président de Cogeca, Ramon Armengol, fait le lien entre les subventions de la PAC, la politique environnementale du Green Deal et les accords commerciaux EU (y compris le Mercosur). Il souligne que le EU définit d'autres critères environnementaux (lire: moins) pour les produits importés, qui désavantagent les agriculteurs européens. Bien que Cogeca ait été d'accord avec le Mercosur l'année dernière, elle menace d'examiner les accords commerciaux de manière beaucoup plus critique.

L'eurodéputée néerlandaise Lara Wolters (PvdA) demande à la Commission européenne et aux pays EU de mieux comprendre les paiements des subventions agricoles. Wolters est membre du comité de contrôle budgétaire qui vérifie annuellement la comptabilité EU. Depuis plusieurs années, les subventions agricoles sont trafiquées dans certains pays d'Europe centrale et des sommes importantes sont versées à des amis politiques des premiers ministres et des ministres de l'agriculture.

Selon une source diplomatique européenne, «mars est un mois crucial» pour les négociations sur la nouvelle politique agricole. La ministre portugaise de l'Agriculture, Maria do Céu Antunes, a déclaré que des progrès avaient été accomplis lors des premiers trilogues. À la fin de cette semaine, elle souhaite organiser un «super trilogue» pour amener les ministres, les commissaires et les commissions parlementaires à prendre une décision.

Populaire

Le sommet financier EU rouvre le débat sur la réduction des subventions agricoles

Jeudi, les chefs de gouvernement des pays EU se réuniront à Bruxelles pour discuter du nouveau budget pluriannuel. Compte tenu des désaccords majeurs ...

Les fabricants de semences veulent toujours un brevet pour l'agriculture et l'horticulture modifiées

Certaines grandes entreprises du secteur européen des semences ont exhorté la Commission européenne à protéger les lois sur les brevets et la propriété intellectuelle ...

Le Parlement européen veut 39 milliards de crédits supplémentaires et des amendes pour les dissidents

Le Parlement européen reste ferme dans les négociations sur le budget pluriannuel européen (2021-2027). La commission des budgets du Parlement européen ...

& #8216; Boris Johnson va demander à EU un nouveau délai pour le Brexit & #8217;

Le Premier ministre britannique Boris Johnson se prépare à demander le report du EU du Brexit, maintenant que le ...

Délai du Brexit: trois jours, semaines ou mois? Ou plus longtemps et aussi un référendum?

L'Union européenne est prête à repousser la Grande-Bretagne de trois mois si le Premier ministre britannique Boris Johnson ...

Juste à l'intérieur

Nouveau bien-être animal britannique: moins de cages et interdiction du transport du bétail

La Grande-Bretagne interdit l'exportation d'animaux vivants destinés à l'engraissement et à l'abattage dans le cadre d'une nouvelle loi sur le bien-être des animaux. Britanique ...

L'année dernière dans les pays EU en raison de la corona - temporairement - moins de pollution atmosphérique

L'année dernière, la pollution atmosphérique par le CO2 a été réduite dans tous les pays de l'Union européenne. Eurostat a calculé que les émissions provenant de la combustion de ...

L'Etat de Basse-Saxe (Allemagne) interdit le transport de bétail vers le Maroc

En Allemagne, un transport de bétail de plusieurs centaines de veaux vers le Maroc est devenu une partie du conflit politique persistant autour d'un nouveau ...

EU parlera à nouveau à l'Inde de l'accord d'exportation et commercial

L'Union européenne et l'Inde doivent renégocier un accord commercial majeur. C'est ce que le président indien Narendra Modi et le ...

Les supermarchés européens menacent le Brésil de boycotter la forêt tropicale

Plusieurs dizaines de grandes chaînes de supermarchés européennes menacent de boycotter les produits brésiliens si ce pays continue d'abattre les forêts de la jungle ...