Pas de viande dans les réceptions à Helsinki, uniquement des collations avec du poisson ou végétariennes

davide-cantelli-jpkfc5_d-DI-unsplash

Désormais, le conseil municipal de la capitale finlandaise Helsinki s'abstiendra d'exposer des produits carnés lors des réceptions et des festivités. A partir de la nouvelle année, seuls des plats végétariens de saison et du poisson pêché de manière durable seront servis.

Seuls les produits certifiés Fairtrade sont les bienvenus. La ville d'Helsinki ne veut également plus vendre de lait de vache. Au lieu de cela, des boissons à l'avoine et d'autres produits végétaux devraient être servis. 

Mais ils ne veulent pas se passer complètement des produits laitiers : selon la nouvelle règle, le fromage doit toujours finir dans les assiettes lors de réunions et d'événements dans la ville. En outre, l'exigence ne s'applique pas aux écoles, hôpitaux et autres institutions publiques où d'autres conseils diététiques ont préséance. 

Les exceptions à « pas de viande rouge » ne devraient être faites que pour les visites de haut niveau. Le conseil municipal justifie le passage complet aux plats végétariens avec des aspects de protection de l'environnement et du climat. La décision actuelle a été précédée d'une décision antérieure en 2019 visant à réduire de moitié l'utilisation de lait et de produits carnés. 

L'annonce du conseil municipal a été vivement critiquée par l'Union des agriculteurs finlandais (MTK). Le président de l'association Juha Marttila a qualifié la campagne de « greenwashing transparent ». La capitale finlandaise, dit-il, veut détourner l'attention du fait "embarrassant" que la grande majorité de son propre approvisionnement énergétique provient encore de sources fossiles. 

Marttila a annoncé que l'association des agriculteurs continuerait bien entendu à vendre elle-même des produits carnés locaux lors d'événements publics à Helsinki.