Les compagnies des eaux veulent une interdiction complète du EU sur les PFAS

Les compagnies des eaux néerlandaises ont demandé à la Commission européenne de garantir une interdiction totale de l'utilisation de produits chimiques PFAS. La semaine prochaine, des décisions seront prises à Bruxelles sur, entre autres, le traitement des eaux usées et la réduction des déchets. 

Les associations européennes de l'eau ont souligné que ces produits chimiques constituent une menace sérieuse pour la qualité de l'eau et la santé publique. Les PFAS, ou substances poly- et perfluoroalkyles, sont des composés chimiques largement utilisés dans les processus industriels et dans des produits tels que les vêtements imperméables, les matériaux d'emballage et les équipements de lutte contre les incendies. 

Cependant, les effets nocifs de ces substances sur l’homme et l’environnement sont connus depuis un certain temps. Les masses d’eau européennes ont exprimé leur inquiétude quant à la présence de PFAS dans les sources d’eau et ont appelé à des mesures plus strictes pour prévenir une pollution accrue.

Un cas spécifique de pollution par les PFAS qui a récemment fait l'objet d'une grande attention aux Pays-Bas est la pollution à long terme par DuPont/Chemours près de Dordrecht. Les autorités locales ont souligné à plusieurs reprises la nécessité d’agir pour lutter contre la pollution et demander des comptes aux responsables.

Le Parlement européen a récemment obtenu un premier succès en éliminant les produits chimiques PFAS des matériaux d'emballage en contact avec les aliments. Cet accord marque une étape importante vers la réduction de l’exposition des consommateurs aux PFAS. De telles mesures sont cruciales pour protéger la santé des citoyens européens et lutter contre la pollution des sources d’eau.

Cependant, les masses d’eau européennes continuent de faire pression pour une interdiction totale de tous les produits chimiques PFAS, et pas seulement des matériaux d’emballage. Ils soutiennent qu'une telle mesure est essentielle pour garantir la qualité de l'eau et protéger la santé publique.