Les refuges pour animaux allemands sont surpeuplés ; crainte pour le bien-être des animaux

café

Les refuges pour animaux allemands sont tellement surpeuplés qu'ils ont dû suspendre les admissions et n'ont pas d'argent pour les entretenir ou les agrandir. La protection animale se préoccupe du bien-être des animaux dans les refuges. La situation est considérée comme dramatique tant par les autorités gouvernementales que par les organisations de protection des animaux.

La cause est attribuée à la période corona, où de nombreuses personnes ont adopté un animal de compagnie pour lutter contre la solitude et l'isolement, mais n'en ressentent apparemment plus le besoin.

De nombreux refuges ont déjà dépassé leurs limites de capacité et ne peuvent plus accepter de nouveaux animaux, sauf en cas d'urgence. Il y a un manque de ressources financières pour l'entretien, l'agrandissement et l'amélioration des installations. Cela a un impact négatif sur le bien-être des animaux qui y séjournent, affirme-t-on.

La situation dramatique est accentuée par le fait que de nombreux refuges ne sont plus en mesure d'accueillir de nouveaux animaux en raison de la surpopulation. Cela exerce non seulement une pression supplémentaire sur des installations déjà surchargées, mais a également de graves conséquences sur le bien-être des animaux.

Pour atténuer la situation, un soutien financier accru est nécessaire de la part des agences gouvernementales et des donateurs privés. Cet argent est nécessaire pour améliorer les logements, fournir des soins médicaux et de la nourriture, et embaucher davantage de personnel pour s'occuper des animaux.

Il préconise également d’encourager les adoptions et de promouvoir la possession responsable d’animaux de compagnie. Cela permet aux refuges pour animaux de libérer de l'espace pour de nouveaux animaux dans le besoin. Toutefois, cela nécessiterait un effort coordonné de la part des agences gouvernementales, des organisations de protection des animaux et du grand public.

Par ailleurs, il est souligné que des mesures préventives doivent être prises pour réduire le nombre d'animaux errants. Cela comprend la promotion de programmes de stérilisation, la fourniture de ressources éducatives sur la possession responsable d'animaux de compagnie et la lutte contre les causes de la négligence et de la maltraitance des animaux.